A female soldier with a blue helmet surrounded by women and girls.
Francais

Protection des civils dans le conflit au Mali

6 August 2021

Cette Note Juridique met en évidence les principaux aspects du Droit International Humanitaire concernant la protection des civils dans les conflits au Mali.

Les parties aux conflits armés au Mali ont l’obligation de respecter les règles conventionnelles et coutumières du Droit International Humanitaire (DIH) applicables aux conflits armés non- internationaux. Ce cadre juridique consacre la protection des civils et des biens à caractère civil en situation de conflit armé. Les parties aux conflits sont par conséquent obligées de distinguer entre civils et combattants ; ainsi qu’en entre bien de caractère civil et objectifs militaires. Elles doivent également protéger les civils contre d'autres formes de violence liées aux conflits.

Afin de renforcer la protection des civils et des biens à caractère civil contre la violence liée aux conflits au Mali, cette note met en évidence les principaux aspects de la protection à laquelle ils ont droit en vertu du DIH et les efforts déployés par l'État malien et les acteurs internationaux concernés afin d'assurer cette protection.

Photo : Une Casque bleue rwandaise de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) en patrouille pour la protection des civils sur les rues de Gao au nord du Mali. UN Photo/Marco Dormino, CC BY-NC-ND 2.0